Search
  • eglisedumusee

Au désert - Carême 2021

2ème jour – 19 février

Il était une fois un ermite qui vivait dans le désert.


À l'aube du second jour, il se dit :

Hier, j'ai regardé les grains de sable. Pas un n'était semblable à l'autre.

Tous différents, chacun ayant sa propre histoire.

Jeunes ou âgés, tous ont des caractères différents car ils s'usent les uns contre les autres, voyageant d'un lieu à l'autre. Compagnons d'un temps ou de toujours, ils se façonnent dans la rencontre. Aucun ne peut prétendre exister - continuer de vivre la transformation du temps - en dehors de son prochain.

Tous et chacun sont solidaires, point de solitaire au désert.

Tous et chacun sont unis, point de dysharmonie au désert.


Vivre dans le désert, c'est regarder battre le cœur de l'histoire.

Vivre le carême, c'est chercher à comprendre le sens de l'histoire de tous, donc de chacun.


à suivre tous les jours (sauf les dimanches) jusqu'à Pâques

30 views0 comments

Recent Posts

See All