Search
  • eglisedumusee

Quand le regard change

Laurence Flachon



Jacob rêve.

Fugitif et solitaire

Sans richesse et sans emploi

Séparé d'un père qu'il a trompé, d'un frère qu'il a trahi.

Dans cette séparation, pourtant, il commence à exister.

Jacob rêve d'une échelle.

Le ciel est ouvert...

La distance n'a pas raison de l'alliance

L'espace engendre la communication

Voici Jacob désincarcéré de ses fautes passées;

Le ciel est ouvert... alors le regard change

La pierre qui a servi d'oreiller devient stèle

Jacob n'était "nulle part" et le lieu devient sacré, "maison du Seigneur"

Le rêve devient promesse

La nuit ouvre un jour nouveau

La fuite devient chemin

Et un peuple exilé trouve un espoir... (Genèse 28, 10-22)

A l'image de ces hommes devant un mur ?

Des bras levés dans un geste de prière ou pour subir une fouille ?

Marlene Dumas travaille à partir d'une photographie qui dépeint des soldats Israéliens qui ont arrêté des Palestiniens.

Mais elle recadre l'image et fait disparaître les soldats, donnant ainsi l'opportunité d'un changement de regard sur la scène.

Les Palestiniens se transforment visuellement en Israéliens,

Un mur ordinaire se transforme en Mur des Lamentations,

Un geste de soumission au pouvoir humain devient geste d'adoration à Dieu.

Et si le regard changé sur ces rôles permutés était prélude d'une transformation possible...

Un rêve ?

Marlene Dumas, "Le mur qui pleure" (1953)

61 views
église protestante de bruxelles
Site Internet en reconstruction

Église Protestante de Bruxelles-Musée Chapelle Royale

Secrétariat : Coudenberg 5 , 1000 Bruxelles

Temple : place du Musée 2, 1000 Bruxelles

Tél. 02 213 49 40

© 2020 Église protestante de Bruxelles. All Rights Reserved.

glise-Protestante-de-Bruxelles-Muse.png